Rhône

Adatok




Ország: Franciaország
Koordináták: 44.350373° hosszúság
4.646745° szélesség
Megnyit térképen
Víz jellege: folyó
Terület: 812 fkm
Talajzat, meder:
  • agyagos
  • homokos
  • kavicsos
  • köves
Mélység: ?
Horgászat típusa:
  • finomszerelékes
  • bojlis
  • pergetős
  • legyezős
  • harcsás
  • csónakos
Szolgáltatások:
  • ​vízparti szállás
  • szállás a közelben
  • sátrazás megengedett
  • büfé
  • étterem
  • hotel
  • wc
  • ivóvíz
  • kikötő
  • áram forrás
  • sólyázó
  • csónakhasználat engedélyezve van
  • benzinmotor használat engedélyezve van
  • zuhanyzó
  • horgászbolt
  • élőcsali vásárlási lehetőség
  • éjszakai horgászat engedélyezett
  • kocsi beálló
  • bankkártyás fizetési lehetőség
​Víz hasznosító: állami horgászegyesület
Egyesület: megtekintés csak regisztrált tagjainknak
regisztrálj itt!
Kapcsolat: megtekintés csak regisztrált tagjainknak
regisztrálj itt!
Beszélt nyelvek:
  • angol
  • francia
  • olasz
  • orosz

Térkép

Megnyit térképen
Térkép mozgatás
Mozgat
Útvonaltervezés
Környék bemutatása mind kijelöl
Alaphelyzet

Árak

?

Jegy árában elvihető halak

Hal Összeg
Kárász (ezüst) 2100.00 HUF
Kárász (arany, széles) HUF

Nyitvatartás

nyitás zárás
1. 01.01. 12.31.

Jellemzés Fordít

Gépi fordítást végezte: Yandex.Translate

Le Rhône est un fleuve d'Europe, long de 812 kilomètres, qui prend sa source dans le glacier du Rhône, en Suisse, à une altitude de 2 209 m, à l'extrémité orientale du Valais, dans le massif des Alpes uranaises.

Il parcourt 290 km dans ce pays et se jette dans le lac Léman puis en sort à Genève, il entre ensuite en France où il parcourt 522 km3, selon l'Encyclopédie Larousse, ou 545 km, selon le Sandre4. Il finit son cours dans le delta de Camargue pour se jeter dans la mer Méditerranée. Port-Saint-Louis-du-Rhône est la dernière ville sur le Rhône.

Le Rhône a le deuxième débit de tous les fleuves s'écoulant en Méditerranée, après le Nil, si toutefois on ne tient pas compte de la mer Noire, où se jettent en particulier le Danube et le Don. Finissant dans une mer sans marée, le fleuve a formé un delta avec des bras qui se sont déplacés globalement d'ouest en est au cours de la période historique.

Le Rhône naît des eaux de fonte du glacier du Rhône, à l'extrémité orientale du canton du Valais en Suisse, il porte alors le nom de Rotten jusqu'à Sierre. Le glacier du Rhône est situé à la jonction de deux importants massifs des Alpes : les Alpes uranaises et les Alpes valaisannes. Autour du glacier se trouvent quelques sommets de plus de 3 000 mètres : le Dammastock (3 630 m), le Galenstock (3 586 m) ou le Tieralplistock (3 383 m). En 2007, la langue glaciaire se terminait à une altitude de 2 250 mètres non loin de la route d'accès au col de la Furka. De là, le Rhône coule vers le sud-ouest en passant par Gletsch puis coule dans la vallée de Conches. Dans cette vallée il reçoit différents torrents de montagne tels, sur sa rive gauche, l'Agene, le Milibach et la Minna et, sur sa rive droite, la Minstigerbach et la Wysswasser. Son parcours est d'environ 35 kilomètres jusqu'à Brigue.

Peu avant d'atteindre Brigue, il reçoit les eaux de la Massa en provenance du glacier d'Aletsch (plus grand glacier des Alpes). La vallée qu'il emprunte porte dès lors son nom, la vallée du Rhône. Cette vallée coule tout d'abord en direction de l'ouest sur une trentaine de kilomètres jusqu'à Loèche, puis vers le sud-ouest sur une cinquantaine de kilomètres jusqu'à Martigny. C'est une vallée intérieure des Alpes, elle est parallèle à la ligne de crête des Alpes bernoises au nord et des Alpes valaisannes au sud. De ces deux massifs coulent de nombreux torrents de montagne.

À Martigny, où il reçoit les eaux de la Dranse sur sa rive gauche, le cours du Rhône fait un fort virage en direction du nord. En remontant vers le lac Léman, il passe à Saint-Maurice dans un verrous glaciaire qui a longtemps donné à la vallée du Rhône une importance stratégique pour le contrôle des cols alpestres. Le Rhône marque ensuite la frontière entre les cantons du Valais (rive gauche) et de Vaud (rive droite), séparant le Chablais valaisan et le Chablais vaudois. Il se jette dans le Léman à l'est du lac à proximité du Bouveret.

Sur une partie de son étendue le lac Léman marque la frontière entre la France et la Suisse. Sur sa rive gauche le Léman reçoit la Morge. Cette rivière marque la frontière entre la Suisse (Valais) et la France (Haute-Savoie). Elle pénètre dans le lac Léman à Saint-Gingolph, village situé de part et d'autre de la frontière. Toujours sur sa rive gauche, il reçoit les eaux de la Dranse entre Thonon-les-Bains et Évian-les-Bains. Sur sa rive droite le lac reçoit la Venoge et la Morges. Les termes de Haut-Lac (région de la Riviera vaudoise, du Chablais suisse et Lavaux), Grand-Lac (Lausanne, Évian) et Petit-Lac (entre Yvoire et Genève) sont utilisés, même si le lac ne constitue qu'une seule entité.

L'émissaire du Léman se trouve à l'ouest du lac à Genève, où le niveau du lac est maintenu par le barrage du Seujet. À Genève, il reçoit les eaux de l'Arve en provenance du massif du Mont-Blanc. L'Arve, dont la température de l'eau ne dépasse pas 14 degrés5, fait chuter la température du Rhône, dans le secteur de La Jonction, et en aval, d'environ 8 degrés, car l'eau du Lac Léman en surface, a une température d'environ 20 degrés en été. Cette différence de températures peut s'avérer dangereuse pour les baigneurs, s'ils nagent en amont et en aval de la Jonction, car ils risquent l'hypothermie et une réduction de la force musculaire, voire la noyade6. À sa sortie de Suisse, il pénètre dans le sud du massif du Jura par le défilé de l'Écluse. Il part ensuite en direction du sud et longe le lac du Bourget auquel il est relié par le canal de Savières. Il poursuit son cours en direction de l'ouest vers Lyon où il reçoit la Saône, son plus long affluent. Le système le plus long du bassin du Rhône n'est d'ailleurs pas le fleuve éponyme, mais le Doubs, qui mesure environ 950 kilomètres depuis sa source jusqu'à la Méditerranée (453 kilomètres de la source à la Saône, 167 kilomètres de Verdun-sur-le-Doubs à Lyon, et 330 kilomètres de Lyon à Port-Saint-Louis-du-Rhône).

À partir de Lyon, il coule vers le sud, entre les Alpes et le Massif central. En Ardèche, entre Andance et Tournon, il forme une vallée épigénique. En amont de Beaucaire, il reçoit le Gardon. À hauteur d'Arles, il se partage entre en deux bras : le Grand-Rhône à l'est et le Petit-Rhône à l'ouest, entre lesquels se constitue le delta de la Camargue, avant de se jeter dans la mer Méditerranée.

Szabályjegyzék Fordít

Gépi fordítást végezte: Yandex.Translate

Halak

Utolsó módosítás: 2016-12-27 14:48:45

Vélemények / Fórum